Produits thérapeutiques illégaux


Depuis le 1er janvier 2019, quiconque fabrique, distribue ou remet des médicaments est légalement tenu d'annoncer à Swissmedic tout soupçon de trafic illégal de médicaments.

Convention Médicrime


La contrefaçon et la vente illégale de médicaments et de dispositifs médicaux comportent des risques importants pour la santé.

La lutte contre la contrefaçon de médicaments et de dispositifs médicaux nécessite une action coordonnée au niveau international.

web_MedicrimeConv_600x337

La Convention Médicrime fête ses 10 ans

Il y dix ans, la Suisse fut l’un des premiers pays au monde à signer la Convention Médicrime.

Importation et exportation de médicaments par des particuliers


Médicaments illégaux achetés sur Internet

Voulez-vous savoir pourquoi vous devriez être prudent si vous achetez des médicaments sur Internet, et ce qu’il se passera si on constate à la douane qu’un envoi qui vous est destiné contient un médicament importé illégalement ? Alors regardez cette vidéo sans tarder!

Contact/Adresse


Communiqués, Mises en garde, Statistiques


04.05.2022

Update – Avertissement concernant des produits prétendument végétaux

Swissmedic met donc instamment en garde contre la prise de produits amincissants et autres articles prétendument naturels

01.03.2022

«Solution minérale miracle» (MMS), «comprimés à sucer contre le Covid-19» et autres «remèdes miraculeux»: nouvel avertissement de Swissmedic à propos du dioxyde de chlore et de ses propriétés irritantes

Risques majeurs pour la santé associés aux préparations de chlorite de sodium qui se présentent sous forme de comprimés à sucer

07.01.2022

Informations sur des produits illicites comme les tisanes ou les capsules à base de séné

En Suisse, les produits tels que les tisanes à base de feuilles et/ou de fruits de séné, par exemple, ne sont pas autorisés à être commercialisés en tant que denrées alimentaires.

Campagnes


https://www.swissmedic.ch/content/swissmedic/fr/medicrime.html